Pu enn nasyon morisyenne for … bizin vot ar la lozik… pa ek lekerr
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2019

Pourquoi manifester ???
11 décembre, 2019, 7:56
Classé dans : Politique Mauricienne

Ce samedi se tiendra à Port-Louis la deuxième manifestation du collectif « Nou lavwa, nou dinite » qui s’est constitué suite aux différentes irrégularités découvertes concernant les élections générales du 7 Novembre 2019.

Notre gouvernement à modifier une partie  du « Representation of the peoples Act » pour permettre à la « Electoral Supervisory Commission (ESC)» d’enlever de la liste des électeurs des citoyens mauriciens vivant sur le territoire mauricien n’ayant ni changer de statut civil, n’ayant pas déménager ou n’ayant pas changer de nom. C’est effectivement se qu’il s’est passé, plusieurs milliers de Mauriciens ont été enlevé de la liste électoral alors qu’ils n’ont ni déménager, ni changer de nom depuis les dernières élections générales de 2014. En règle générale, le « Representation of the Peoples Act » pose une règle pour éviter cela en imposant que toutes listes électorales soient  constituées à partir de la précédente. La ESC répond à cela en renvoyant la responsabilité aux électeurs n’ayant pas utilisé l’opportunité proposé chaque année de vérifier que leurs noms soient bien inscrits sur la liste des électeurs. Cela ne suffisant pas, parce que dans beaucoup des cas les électeurs concernés n’avaient aucune raison de penser qu’ils ne seraient pas sur la liste n’ayant ni déménager, ni changer de statut civil et n’ayant pas changé de nom, à cela la ESC  suggère que cela doit être le résultat d’erreurs humaine.  Tout en précisant qu’elle est prête à répondre à toute question venant des juges de la Cour Suprême.  Les réponses du commissaire électorale n’ont fait qu’accentuer les doutes qui planaient sur le résultat de ces élections, surtout après que ce dernier ait trouvé juste et raisonnable de venir préciser que c’est à l’aide d’un T-square que des bulletins avaient étaient ranger en pile donnant l’impression que l’urne avait été ouverte et les bulletins placé dedans de manière aussi ordonné.

Les autres interrogations soulevées par le déroulement de ces élections sont divers et variés, on pourrait parler du nombre de votant qui se seraient déplacés vers les centres de vote entre 15h et 18h, ils seraient presque 300,000 selon les chiffres de la ESC. On pourrait parler également de l’absence de liesse populaire et l’absence de meeting de remerciement. On pourrait parler du nombre de travailleurs étranger ayant eu la possibilité de voter et on ne peut passer sous silence le rôle prépondérant de la MBC. Souvenons nous que lors de la soirée précédent les élections générales du 7 Novembre 2019, Un individu se présentant comme un chef religieux était sur tout les écrans de Maurice, à l’heure ou devait se dérouler les programmes spécialement enregistré par les divers partis inscrit pour les élections afin de présenter leurs projet de gouvernement, le chef religieux en question as eu accès à notre télévision nationale afin d’appeler à voter pour l’alliance du gouvernement sortant.

Avec  tout cela je ne vous ai pas parlé des quatre bulletins de vote qui au lieu d’être en sureté dans le coffre de la SMF, on été retrouvé dans la nature et là… la police enquête.

Mauriciens, Mauriciennes… nous avons encore la chance de pouvoir manifester dans un pays qui n’est plus qu’une pseudo-démocratie. Nous avons encore le droit de dire haut et fort, après avoir demandé l’autorisation à la police, que nous voulons des élections qui soient propres et sans tâches.

Tant que c’est encore possible regroupons nous et surtout faisons le parce que notre silence, notre manque de motivation et notre refus de nous engager publiquement pour défendre notre démocratie sont en réalités les clous qui scelle le cercueil de nos espoir d’un avenir meilleur pour nos enfants.

Ivor Tan yan       

IMG_20191211_094409


L' ÎLE DANS L'ÎLE |
Aide aux orphelins du Cambo... |
Carcajou82 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | LA LEGENDE
| prof de droit.com
| les castagnettes de casse n...